La prévention des risques des métiers du spectacle : Pourquoi y avoir recours ?

La prévention des risques des métiers du spectacle : Pourquoi y avoir recours ?

Le monde du spectacle fait intervenir de nombreux corps de métiers (artistes, techniciens) et de très nombreux travailleurs (200 000 environ). L’intervention de ces différents corps de métiers pour travailler ensemble mais également leur rythme de travail particulier (horaires irréguliers, travail de nuit), le caractère unique de chaque événement et des lieux de travail souvent précaires et inadaptés sont autant d’éléments qui exposent les travailleurs du spectacle à des risques professionnels divers et variés. La prévention des risques est donc une démarche obligatoire pour assurer la sécurité des travailleurs dans le monde du spectacle.

Prévention des risques : une démarche préalable indispensable

La démarche de prévention des risques doit intervenir le plus tôt possible dans le cadre de la préparation d’un spectacle. La conception et la préparation du spectacle doivent même prévoir cette démarche de prévention des risques. En effet, les accidents les plus récurrents sont ceux qui ont lieu dès le début de la préparation du spectacle.

Par conséquent, il est indispensable de prévoir en amont :

  • des mesures organisationnelles de prévention (plan de prévention et de coordination entre les différentes entreprises) ;
  • l’évaluation des risques via un recensement des dangers susceptibles de survenir au cours du spectacle ;
  • des mesures de prévention techniques collectives ou des protections individuelles nécessaires à la sécurité des travailleurs de chaque corps de métiers.

4 raisons essentielles de mettre en place une démarche de prévention des risques

De nombreux facteurs sont à l’origine de la diversité et de la multitude des risques professionnels dans le monde du spectacle. Cette variété implique que soit mise en place une démarche de prévention des risques pour assurer au mieux la sécurité de tous les intervenants.

Des lieux de travail souvent précaires ou non adaptés au spectacle

Les lieux de travail dans le monde du spectacle (salle de répétition, lieux de représentation intérieurs ou extérieurs) sont très généralement des installations temporaires mises en place dans des lieux qui ne sont pas initialement prévus pour le spectacle.

Qui n’a jamais assisté à un spectacle dans :

  • un stade de foot ;
  • une église ;
  • une salle des fêtes ;
  • une salle omnisport ;
  • la rue…

La spécificité de ces lieux de travail accroît les contraintes pour les travailleurs du spectacle et augmente considérablement les risques professionnels auxquels ils sont exposés :

  • l’emplacement parfois exigu complété de zones de manœuvres trop étroites ;
  • les infrastructures techniques généralement insuffisantes voire inexistantes ;
  • la météo parfois non propice à l’installation d’un spectacle (pluie, neige, vent).
  • des installations électriques non conformes.

A noter : Toutes ces contraintes mettent les travailleurs du spectacle en situation de dangers de collision, de chute ou encore d’électrisation.

Des spectacles uniques et singuliers

Le fait de changer régulièrement de lieu de travail, d’horaires, de personnel sont des caractéristiques propres au monde du spectacle. En effet, chaque spectacle est inédit ce qui rend la démarche de prévention des risques plus délicate. L’anticipation des risques qui peuvent survenir au cours du spectacle est plus difficile.

L’intervention de multiples corps de métiers et de travailleurs précaires

La préparation et l’installation d’un spectacle fait intervenir de nombreux travailleurs très généralement liés à leur employeur par des contrats variés tels qu’un CDI, un contrat à durée déterminée d’usage, un contrat de prestation de service…

Ces spécificités du contrat de travail des travailleurs du spectacle impliquent une faiblesse des collectifs de travail. Très peu d’entre eux sont embauchés dans des structures qui disposent d'un CHSCT (Comité d'Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail).

La multitude des intervenants dans le cadre de la préparation et de l’installation du spectacle génère une obligation délicate de définir les tâches et rôles de chacun. Obligation qui s’avère être très difficile mais qui est nécessaire et déterminante pour assurer la sécurité de tous. Par conséquent, il est indispensable de prévoir :

  • l'ordonnancement des tâches ;
  • la coordination et concordance des activités ;

Des rythmes de travail particuliers

Dans le monde du spectacle les rythmes de travail sont atypiques et irréguliers. Ceci étant du à la fois :

  • aux contraintes de temps ;
  • aux modifications de dernière minute voulues par les régisseurs et les metteurs en scène ;

Les temps de travail importants sans pause, le travail de nuit et les week-ends, l’éloignement de leur domicile sont autant de facteurs qui diminuent la vigilance, la réactivité des travailleurs et accroissent le nombre de risques professionnels auxquels ils sont exposés d’où l’importance de la démarche de prévention des risques.